Quoi de Neuf ?

« Jésus passa toute la nuit à prier Dieu. Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres », envoyés. Suit la liste de leurs noms… Ces douze sortent de l’anonymat. L’Évangile d’aujourd’hui nous rappelle que le maître de la Mission, c’est Jésus. En ce début d’année, il est urgent de nous remettre à l’écoute, de nous laisser guider par les petites inspirations que le Seigneur nous donne souvent. « J’ai dans Lire plus …

Vite Fait !

Juin est une sorte d’entonnoir : ça se resserre en avançant, à la fin ça se resserre d’un coup, ce qui doit être fait avant l’été ne peut plus être reporté au mois suivant, n’a plus beaucoup de jours pour se faire avant d’arriver au petit tuyau qui expulse vers l’été. Plus de temps ; alors pour ne pas perdre le fil, il importe de recueillir quelques pépites brèves. Un jour, peu avant la Pentecôte, pendant la retraite réunissant les Lire plus …

Edito – Grain de Blé, le retour

Rien de nouveau : tout est nouveau. Ce qui naît, ce qui va naître, ne peut faire l’économie de la mort du grain de blé semé en terre. L’accepter vraiment, c’est ce qui nous dépasse. Le Seigneur Jésus nous prend la main pour que nous ayons moins peur en avançant. J’aurais tant et tant d’échos à vous partager sur les rencontres vécues depuis le début de ce carême : les fortes paroles d’Etienne Grieu à la formation annuelle des prêtres-diacres Lire plus …

Édito – Reconnaissance

Enfin le carême ! Le temps du combat spirituel, de se concentrer pour déjouer un à un les pièges de l’ennemi, celui qui te suggère sans cesse des pensées à te dégoûter de la vie, de toi-même, des autres et de Dieu. Tomber, se relever, retomber, se relever encore jusqu’à toucher cette réalité que nous croyons mais qui nous échappe, cette Présence de Dieu qui nous tient en vie, qui nous insuffle de l’amour pour les autres et nous-mêmes, qui Lire plus …

Le temps favorable

Edito du 17 Février 2019 Drôle de période. On solde 2018 (les comptables rendent les bilans), l’hiver est bien là mais le soleil pointe le bout du nez pour nous faire rêver. Ce n’est plus Noël mais pas encore le Carême, et il faut déjà se projeter dans la préparation du printemps, avec ses renaissances, baptêmes et communions, reprendre conscience que l’année n’a que 52 dimanches (idem pour les lundi, mardi, …) et que toutes nos grandes ambitions pour les Lire plus …

Edito : Les Associés

Éphésiens 3,6 : « Ce mystère, c’est que toutes les nations sont associées au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l’annonce de l’Évangile. ». Dans cette lecture de la fête de l’Épiphanie, l’auteur de l’épitre aux Éphésiens parle du mystère du Christ. Mystère, sacrement, le même mot pour dire une réalité visible habitée, porteuse d’une réalité spirituelle qui rayonne en elle : le visible par lequel et à travers lequel Lire plus …

Edito : Les nouveaux experts

Dimanche, sortie de messe, un paroissien m’attend pour débattre sur une position qu’il a cru m’entendre tenir concernant la connexion entre travail et revenu d’existence, et conclut en blaguant à moitié : la prochaine fois il faudra enfiler votre gilet jaune avant de prêcher. Autre dimanche, un paroissien me fait remarquer : on ne voit pas beaucoup de conseillers spirituels présents sur les barrages, c’est dommage. Je lui dis, c’est difficile de se situer, avec ces intérêts hétéroclites… Il me Lire plus …

Les « experts », Saison 2

Edito du J3P du 18 novembre au 16 décembre 2018 Donc oui, ne boudons pas notre plaisir de vivre les forces et les richesses que le Seigneur nous donne à partager, et dont le 7 octobre nous a permis de reprendre conscience. En même temps, le Seigneur Jésus, à chaque page d’Évangile, nous annonce sa mort – les conflits avec certains pharisiens deviennent de plus en plus lourds. Pourquoi la richesse religieuse des pharisiens ferme-t-elle la porte à certains pauvres Lire plus …

LE JOURNAL DES 3 PAROISSES n°39 Du 14 octobre au 18 novembre 2018

Les « experts », Saison 1 Voici octobre, qui se trouve placé juste entre septembre et novembre : septembre, jadis, avant le grand dérèglement climatique, rimait sous nos latitudes avec abondance, fin des récoltes, vendanges… et novembre avec chute des feuilles, froid, chrysanthèmes… Je sors justement d’un incroyable weekend de vendanges, tous les beaux fruits de ce qui a déjà été semé et a déjà poussé, dans nos églises de Châtenay et au delà : samedi matin à Sainte-Bathilde, le Lire plus …