Accueil des réfugiés : situation au 1er juin 2017

Collectif châtenaisien de soutien aux personnes réfugiées :
point d’information au 1er juin 2017.

Quatre mois se sont écoulés depuis notre dernier rapport : cela pourrait donner l’impression qu’il ne se passe plus rien. En fait, le texte mis en ligne en janvier reste tout à fait d’actualité, c’est pourquoi nous en reproduisons ci-dessous des extraits.

Nous n’avons pas nécessairement mesuré comment notre implication était perçue, en particulier dans la durée, même si nous avons essayé de faire comprendre que nos moyens étaient limités. Ceci est vrai pour les personnes accompagnées, mais aussi pour les organismes qui sont censés s’occuper des réfugiés : dans certains cas, notre accompagnement a eu des effets positifs, mais cela n’a pas toujours été vrai dans la mesure où certaines administrations ont pu considérer que ces personnes pouvaient être moins prioritaires puisque déjà aidées par notre collectif.

Un autre problème est venu de la difficulté à comprendre les attentes des personnes que nous avons rencontrées ; nous avons essayé d’être à leur écoute, mais ça n’a pas toujours été le cas des administrations qui ont appliqué des règles fixées indépendamment des personnes : les conséquences en ont parfois été très dommageables.

Il nous semble pourtant important de faire le point sur la situation des familles que nous accompagnons, ne serait-ce que pour réfléchir sur nos interventions et sur leurs conséquences, positives ou négatives.

Nous intervenons aujourd’hui essentiellement auprès de trois familles, principalement par des aides financières pour les besoins essentiels auxquels ils n’arrivent pas à faire face. Pour cela, quelques personnes de notre collectif conservent des contacts réguliers. Nous continuons ainsi à accompagner la famille syrienne de Châtenay, le jeune couple et son bébé et la famille syrienne de St Denis.

Nous avons cependant parfois l’impression de nous investir sans que cela ne change les conditions de vie des personnes : cela pourrait sembler « démotivant », mais nous savons qu’il faut continuer.

Si vous connaissez d’autres familles en difficulté, n’hésitez pas à nous en faire part.

 

Point financier (au 25 mai 2017)

Les dépenses actuelles étant relativement faibles, nous n’avons pas besoin de financement supplémentaire pour les mois qui viennent, d’autant que plusieurs personnes nous ont proposé de les joindre en cas de difficultés : nous tenons à les remercier.

Pour plus d’information concernant le collectif ou les actions en cours, merci de contacter, de préférence par mail ou SMS :                                     Dominique Reymann, 5 square des Acacias, 92350 Le Plessis Robinson
Mél. : dgreymann@club-internet.fr ; Tél. : 06 98 66 65 54

 

Pour accéder aux informations précédentes :

Points d’informations

–  au 30 janvier 2017 : point d’information_2017-01-30
–  au 15 décembre 2016 : point d’information_2016-12-15
–  au 9 novembre 2016 : point-dinformation_2016-11-09
–  au 16 septembre 2016 : point-dinformation_2016-09-16
–  au 3 août 2016 : point-dinformation_2016-08-03
–  au 21 juin 2016 : point d’information_2016-06-21
–  au 2 juin 2016 : point d’information_2016-06-02
–  au 3 mai 2016 : point d’information_2016-05-03
–  au 15 avril 2016 : point d’information_2016-04-15
–  au 6 avril 2016 : point d’information_2016-04-06
–  au 21 mars 2016 : point d’information_2016-03-21
–  au 8 mars 2016 : point d’information_2016-03-08
– CR de la réunion du 21 février 2016 : CR de la réunion du 2016-02-21